Lucie AUBRAC
Lycée
Bollène
 

Pourquoi étudier le latin ?

jeudi 20 février 2014, par Marielle Paul

Pourquoi étudier les langues anciennes ?

Découverte de textes et d’une civilisation :
Les langues anciennes permettent de découvrir des textes de l’Antiquité, des textes d’auteurs latins ou grecs et donc de vous faire découvrir à travers eux, un auteur, une pensée , une civilisation.
Voilà pourquoi nous étudions des textes originaux, nous les traduisons et nous les commentons, pour en comprendre le sens mais aussi l’intérêt, pour nous, hommes du 21ème siècle. Pour connaître le contexte historique, nous faisons de l’histoire, de la mythologie et de la civilisation.

Conditions de travail :
Les latinistes se retrouvent en groupes peu importants, entre 5 et 20 élèves, ce sont de bonnes conditions pour apprendre. L’essentiel des connaissances est mémorisé en classe, il n’a plus qu’à revoir ce qui a été appris et les contrôles sont toujours annoncés.
Selon les années, les latinistes ont 3 heures par semaine s’ils sont regroupés avec les 1ère ou les 1ère avec les Terminales.
2 heures s’il n’y a qu’un seul niveau.

Programme et acquisitions :
Les programmes nous permettent de découvrir différents moments de l’histoire et de la civilisation romaines : la mythologie, Alexandre le Grand, Les guerres entre Rome et Carthage, la conquête des Gaules par Jules César, les esclaves et l’épopée de Spartacus,
les villes romaines : Rome, Arles, Orange, Lugdunum (Lyon), mais aussi la présence de l’Antiquité dans les époques suivantes en particulier à la Renaissance, (Venise, Vérone...)

En seconde, le latin figure à la fois comme enseignement d’exploration et comme option facultative. Les élèves sont ensemble et comme le programme d’enseignement d’exploration demande qu’on explore les deux langues anciennes, le latin et le grec, tout le monde a une initiation au grec ancien en début de seconde, l’apprentissage de l’alphabet facilitera un voyage dans ce pays pour ceux qui pourront le faire et surtout permet de comprendre l’orthographe des mots français issus du grec,nous développons l’étude de l’étymologie de cette façon.

Les différents genres littéraires :
les textes historiques (Tite-Live) la poésie, Virgile( l’Enéide) le théâtre (Plaute, Térence)

La révision des bases grammaticales :

temps , accords , syntaxe en latin et en français, le cours de latin est un prolongement du cours de français, révisions également de la technique du commentaire.

Les sorties et les voyages : rien n’est plus profitable que d’aller voir sur place ce que l’on évoque en cours, voilà pourquoi les latinistes font au moins un voyage sur les trois ans de lycée , et des sorties en France sur des sites importants.

Voyages faits :
2009 Rome
2011 Venise, Vérone
2013 Florence, Etrurie, Rome

Sorties : Arles, Vaison, Marseille, Lyon

Le baccalauréat :
le latin est la seule option coefficient 3, seuls les points au dessus de la moyenne comptent, les élèves qui travaillent régulièrement obtiennent au moins 14 sur 20 soit 4 fois 3 : 12 points ce qui peut compenser un mauvais résultat dans une autre matière.
Ils présentent une liste de 12 textes, traduits et commentés en classe. Des oraux d’entraînement sont faits durant l’année.

Avec tout cela, on peut dire que le latin développe votre culture générale.


Il est possible d’arrêter le latin après consultation du professeur en fin de chaque année si la charge de travail est trop lourde dans les autres matières.
Il est possible aussi de commencer le latin en seconde plus rarement en 1ère, à voir avec le professeur.

Portfolio

  • photos_rome[1]
 
Lycée Lucie AUBRAC – 224, rue Ernest Lafont - 84500 Bollène – Responsable de publication : M. François Vinatier, proviseur
Dernière mise à jour : jeudi 10 septembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille